Quatrième édition du festival Terpsichore

Le claveciniste Skip Sempé vous convie à la quatrième édition du festival Terpsichore

Publié dans Musique

Le monde du clavecin est en deuil

C’est avec tristesse que nous avons appris la disparition de la claveciniste Elisabeth Chojnacka le dimanche 28 mai dernier.
Membre des Amis de Wanda Landowska, elle avait participé au festival Wanda Landowska à Saint-Leu-la-Forêt dans les années 80. Plus récemment, elle avait joué en l’honneur de Wanda Landowska lors d’une soirée de prestige à l’ambassade de Pologne le 2 février 2012, en présence du ministre Frédéric Mitterand.

Elle était reconnue comme la plus grande interprète du clavecin moderne.

Pour en savoir plus :

- Lire l’article de la bibliothèque polonaise de Paris sur Elisabeth Chojnacka

- voir l’article publié le 29 mai sur le site de France Musique suite à la disparation de l’artiste

Publié dans Musique

Faisons revivre la salle Erard !

Vous aimez ce joyau parisien du XVIIIème siècle ? Soutenez-nous pour qu’il continue à vivre !

Depuis trois ans, Terpsichore programme une partie de ses concerts à la Salle Érard, sise au fond d’une cour discrète du 2ème arrondissement. Dans ce magnifique lieu, se sont produits en concerts des artistes d’horizons divers, profitant avec le public de l’atmosphère et de l’acoustique exceptionnelles.

Cette année, nous avons eu l’envie de multiplier et diversifier les événements, mais pour réaliser ce projet nous avons besoin de votre soutien ! Rendez-vous sur le site de financement participatif COMMEON et découvrez les activités proposées ainsi que les contreparties offertes en échange de votre contribution. Et n’oubliez pas que chaque don donne droit à une déduction fiscale de 66% !

Cette opération est soutenue par Skip Sempé qui soutient également notre association et le projet de sauvegarde de l’auditorium de Wanda Landowska

Publié dans Musique

La ville de Saint-Leu-la-Forêt est en deuil

Notre ami Pierre Steinlein qu’un rapprochement familial avait guidé en Aquitaine il y quelques mois, nous a quittés dans son sommeil samedi 15 avril dernier.

Lui qui en 2008 avait créé le Syndicat d’Initiative de Saint-Leu-la-Forêt restait, en tant que Président d’Honneur de cette association, un ardent défenseur de la promotion de notre Ville.

Après avoir également été, dès 2009, le bras droit discret de Daniel Marty, Président des Amis de Wanda Landowska, il a tenu sur ses épaules, en tant que Secrétaire Général de l’association de sauvegarde , le projet d’achat et de réhabilitation de l’Auditorium que la célèbre musicienne avait fait construire en 1927.

Encore tout récemment il nous guidait de ses conseils avisés car il lui tenait profondément à cœur que ce projet de création d’un Centre musical et artistique Wanda Landowska réussisse. Il accompagna jusqu’au bout cette perspective….

Il nous écrivait ainsi, à l’occasion de la dernière AG du Syndicat d’Initiative, ce texte qui peut être considéré comme son testament intellectuel :

« Je voudrais simplement rappeler combien nous avions été sensibles à l’attention  que Mr. le Maire avait bien voulu porter, dès mars 2008, à la disponibilité des bénévoles dans leurs diverses associations, pour répondre aux demandes de découverte des richesses de notre cité. avec le concours des services de la ville.

Par exemple, en septembre 2008, un groupe d’une trentaine de Hollandais venus rendre hommage à la Reine Hortense et à leur premier Roi Louis Bonaparte, a pu bénéficier d’une exposition installée par le service culturel, sur mesure, dans la Maison consulaire, pour pallier la dégradation du sentier « Sur les pas de la Reine Hortense », qui avait été initié au sein des Amis de la Bibliothèque…
Le chauffeur de leur bus avait été si surpris d’être arrêté par la Police municipale à la sortie de l’autoroute  en  venant de Paris ….. pour le guider jusqu’à l’Eglise Saint-Leu Saint-Gilles !

Dans le même esprit,  en mars 2009, la Cité de la musique eut une bonne surprise par l’ouverture au public de l’auditorium de Wanda Landowska  au lendemain de deux journées d’accueil à la Cité de la Musique. Cela en retour de la redécouverte de ce patrimoine exceptionnel,  lors de la préparation du colloque de commémoration du cinquantième anniversaire de la mort de nôtre exceptionnelle musicienne.

Grâce à la bienveillance de la famille des propriétaires en place, d’un autocariste, d’un imprimeur et de plus de cinquante bénévoles accompagnés des personnels administratifs et techniques de la ville de Saint-Leu-la-Forêt, le public a eu le plaisir d’apprécier la lecture d’une trentaine de poèmes de jeunes talents du Collège Wanda Landowska.

Des touristes du monde entier pourront, dit-on, être sensibles aux qualités de la Ville d’Art et d’Histoire d’ores et déjà projetée ..  La voie est ouverte dans la mesure où de tels atouts sont mis en harmonie avec un environnement naturel et patrimonial également de haute qualité. Daniel Marty en avait la prémonition, lorsqu’il  mit en lumière Hortense et Wanda Les deux reines de Saint.-Leu-la-Forêt..

Mes  respects à vous, bénévoles, qui consacrez temps et énergie à ce travail délicat, dans le respect de la personnalité de chacune et de chacun.

Un heureux rapprochement familial me guide en Aquitaine. Je resterai cotisant en sympathie avec vous, dans le respect de vos choix. A votre convenance; en cas de besoin mon portable et mon e-mail sont inchangés.

Pierre Steinlein. »

Homme épris de rigueur et de droiture, il nous a beaucoup apporté. Ses qualités de ténacité, son professionnalisme et sa chaleur humaine nous manquent déjà.

A sa compagne Monique, ses enfants et ses nombreux amis de Saint Leu et d’ailleurs le Conseil d’Administration de l’ASWL présente ses condoléances attristées.

Publié dans Sauvegarde

Journée européenne de la Musique Ancienne

Dans le cadre de l’exposition Le Baroque des Lumières au Petit Palais et de la journée européenne de la Musique Ancienne, Skip Sempé nous fait part de son implication dans l’illustration sonore de cette exposition :

Ouverture 21 mars / Journée Européenne de la Musique Ancienne !
Événement printemps : notre installation sonore pour le Petit Palais / Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

Le Baroque des Lumières
Chefs-d’œuvre des églises parisiennes au XVIIIe siècle

Installation sonore avec la Messe des Morts de Jean Gilles et d’ œuvres de Rameau par Capriccio Stravagante Les 24 Violons et le Collegium Vocale Gent, dirigé par Skip Sempé.En compagnie de la scénographie de Véronique Dollfus, la musique, diffusée dans la Galerie des Retables et dans la Chapelle des Enfants Trouvés, apportera une sensualité particulière. Elle jouera avec les acoustiques singulières de ces deux espaces : vaste et réverbérant dans la galerie – les enceintes disposées de part et d’autre du chœur en accompagneront l’élévation mystique -, chaleureuse, enveloppante et feutrée dans la chapelle, volume clos au plafond surbaissé.

Du 21 mars 2017 au 16 juillet 2017
Du mardi au dimanche de 10h à 18h

Nocturne le vendredi jusqu’à 21h


Avec le soutien du Fonds de dotation MecenARP pour l’installation sonore

Pour en savoir plus sur l’exposition : http://www.petitpalais.paris.fr/expositions/le-baroque-des-lumieres

Publié dans Agenda, Musique

Exposition Wanda Landowska du 21 janvier au 04 février 2017

Dans le cadre de l’Hiver Musical de Saint-Leu-la-Forêt, l’Association de Sauvegarde de l’Auditorium de Wanda Landowska présente une exposition à la médiathèque Georges Pompidou de Saint-Leu-la-Forêt.

Cette exposition sera l’occasion pour tous de découvrir (ou redécouvrir) la personnalité exceptionnelle de cette illustre claveciniste qui résida à Saint-Leu et qui est inhumée à Taverny.

Ce sera également l’occasion de faire le point sur l’avancement du projet de renaissance de l’auditorium que Wanda avait fait construire dans son jardin, et, pourquoi pas, de devenir partenaire du projet.

Voir l’invitation détaillée de cette exposition en cliquant ici

Publié dans Agenda, Sauvegarde

14e festival de l’Hiver Musical du 14 janvier au 17 mars 2017

Pour son 14e festival, l’Hiver Musical de Saint-Leu-la-Forêt rend hommage aux femmes artistes, muses, compositrices et interprètes qui on su au fil du temps prendre place dans le monde des Arts.

Du 14 janvier au 17 mars 2017, il vous propose 5 concerts et de nombreuses animations (conférences, expositions, animations pédagogiques,…).

Vous trouverez ici le programme définitif de ce festival.

Publié dans Agenda, Musique

Un projet soutenu par la ville de Saint-Leu-la-Forêt mais qui peut désormais compter aussi sur la pugnacité de Florence Portelli, maire de Taverny, conseillère régionale d’Ile-de-France et mélomane avertie.

Dans le dernier bulletin d’information de la ville, on peut lire un article conjoint des maires de Saint-Leu-la-Forêt et de Taverny sur le projet de réhabilitation de l’auditorium de Wanda Landowska. Sous le titre « Sauvegarde de l’auditorium de Wanda Landowska : une volonté partagée »

Dans ce même numéro, on retrouve cet objectif dans l’interview des deux maires.

Il faut rappeler que les attaches de Wanda Landowska se retrouvent dans les deux villes, puisque Wanda Landowska vécut à Saint-Leu-la-Forêt mais qu’elle est inhumée dans le cimetière de Taverny. Elle aimait d’ailleurs la ville de Taverny comme en témoigne un article de janvier 1928 dans le journal Das Unterhaltungsblatt évoquant « un lieu de pèlerinage situé à proximité de la maison de Wanda et permettant d’y donner des concerts : la merveilleuse cathédrale (!) gothique de Taverny« 

Vous trouverez ici la reproduction de cet article ainsi que sa traduction.

Publié dans Sauvegarde

Belle réussite du festival Terpsichore 2016

Le festival Terpsichore 2016 a été une belle réussite et les organisateurs ont envoyé un message de remerciement accompagné d’un petit compte rendu de cette 3éme édition de leur festival à leurs amis.

Vous trouverez ici la retranscription de ce message.

Publié dans Musique

Wanda Landowska et le féminisme

A l’heure où les Femmes Musiciennes vont être honorées dans le cadre du prochain festival de « L’hiver musical de Saint-Leu-la-Forêt », il nous a paru intéressant de vous faire connaître cet article émanant d’une publication suisse féministe et à la fin duquel on peut lire avec intérêt ce que pense Wanda sur un sujet qu’elle a rarement évoqué. Cet article est paru en 1934.

Lire cet article

A l’heure où les Femmes Musiciennes vont être honorées dans le cadre du prochain festival de « L’hiver musical de Saint Leu la Forêt » il nous a paru intéressant de vous faire connaitre cet article émanant d’une publication suisse féministe et à la fin duquel on peut lire avec intérêt ce que pense Wanda sur un sujet qu’elle a rarement évoqué.

Publié dans Revue de presse